BB Crème, CC Crème ou DD Crème : comment s'y retrouver ?

BB Crème, CC Crème ou DD Crème : comment s'y retrouver ?

Le soin par le maquillage, vous n’êtes certainement pas passées à côté de cette grande tendance maquillage du 21 ème siècle qui envahit les trousses à maquillage !

Les BB, CC ou DD Crèmes ont apporté aux femmes actives un produit tout en un résolvant en deux minutes leurs problèmes de teint. Il n’est cependant pas facile de savoir quelle référence nous convient le mieux, ni comment l’utiliser car chacune a ses spécificités.

BB Cream, Blemish Balm

Originaire d’Allemagne, ce fut le tout premier soin maquillage de l’histoire des cosmétiques et ce Blemish Balm signifie Baume Anti-imperfections.

Ce produit innovant fut élaboré fin des années 60 par une dermatologue allemande pour couvrir les besoins de ses patientes ayant subi une intervention laissant rougeurs et irritations sur la peau tout en la fragilisant comme un peeling.

La peau lésée ne pouvant supporter du maquillage “classique”, une formule tout en un fut créée : hydratation, protection, couvrance et unification du teint. Cette BB Crème originelle fut retravaillée dans les années 80 par les marques coréennes pour s'adapter à leur environnement et carnation, une texture plus légère contenant un fort indice de protection solaire et toujours cette promesse d’unification du teint fut lancée. Le concept fit le buzz et il fallut attendre 2009 pour voir ce soin maquillage redébarquer en Europe avec le succès que l’on connaît, on vit également apparaître des produits dérivés comme la BB Crème capillaire, la BB gloss et même la BB collants pour nos gambettes !

La BB Crème s’adresse aux peaux souhaitant camoufler rougeurs et imperfections avec un soin hydratant de texture légère, en fonction des marques on retrouve du 7 en 1, 6 en 1, 5 en 1… Les promesses sont variées : l’hydratation et l’apaisement de la peau, l’unification et la correction du teint, un indice de protection UV, des actifs anti-âge, anti-tâches, anti-oxydant…

C’est un soin caméléon disponible en diverses teintes qui s’applique au doigt directement comme base de maquillage ou en remplacement du fond de teint, cependant en fonction de la couvrance recherchée avec la BB Cream on peut appliquer à l’aide d’une éponge à maquillage une seconde couche par endroit.

CC Cream, Color Control

Ici la correction au sens imperfections et couvrance des rougeurs n’est plus l’objectif principal. Bien qu’elle comporte des pigments pour unifier le teint, ces derniers sont moins présents que dans une BB Crème,

Ce que recherche la CC Crème est au sens littéral de contrôler la couleur en apportant de l’éclat grâce à des particules réflectrices de lumière tout en nourrissant la peau. Idéal pour les teints ternes, la première CC Cream est apparue sur le marché coréen vers 2008 alors qu’en Europe on ne la découvrit qu’en 2013.

Elle s’applique comme la BB au doigt et il existe différentes teintes, certaines textures sont oil-free pour convenir aux peaux grasses à mixtes. Une CC peut s’utiliser en base avant son fond de teint, elle serait assez semblable à un enlumineur pour son apport d’éclat homogène sur le teint, ou alors seule pour un rendu naturel.

DD Cream, Daily Defense

Couvrance et correction ne sont plus au programme de cette DD lancée vers 2014 qui a pour rôle de protéger au quotidien la peau du photo-vieillissement avec une protection solaire adaptée ainsi que de la pollution. Elle peut comporter des pigments mais ils ne seront pas couvrant comme une BB, elle s’adresse aux peaux urbaines ainsi qu’aux peaux matures recherchant avant tout la protection de leur peau sans réel effet maquillage.

Ces différentes crèmes furent une révolution. En fonction de vos objectifs beauté elles sauront s’adapter à vos envies de teint parfait ! Il existe également la EE Crème, la GG Crème et même la ZZ Crème mais elles n’eurent pas le même succès…

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Les commentaires sont modérés