Infections, paralysie et pinceaux de maquillage : une cruelle réalité !

Infections, paralysie et pinceaux de maquillage : une cruelle réalité !

On ne le répètera jamais assez : l’hygiène de vos accessoires de maquillage est primordiale ! Toutes les femmes sont au courant qu’un pinceau ou une éponge sale comporte des bactéries entre les restes de maquillages aux textures fluides ou poudres, les impuretés qu’ils ramassent au contact de la peau que cela soit les peaux mortes ou le sébum et même le côté environnement avec la poussière ou les saletés pouvant s’accumuler au fond de votre trousse à maquillage… Malgré tout ça, beaucoup de femmes passent à la trappe le rituel quotidien de nettoyage de ces différents accessoires : pinceau pour le fond de teint, le blush, éponge en mousse, pinceau boule, biseauté, estompeur…  par manque de temps principalement mais les conséquences de ce zapping peuvent être dramatiques !

La réalité fait que des cas particuliers de femmes confrontées aux risques du manque d’hygiène vous feront regarder vos outils de maquillage sous un autre angle si ceux-ci ne sont pas parfaitement propres avant chaque utilisation.

Le dernier cas en date, de gravité moyenne eut lieu cet automne, Anthea Page, mannequin australienne et égérie de la marque Aussie, fit trembler les podiums lorsqu’elle annonça avoir été contaminée par un staphylocoque doré dans les backstages d’un défilé à cause de l’utilisation sur ses yeux de pinceaux non nettoyés entre les maquillages des différentes top models. Elle dénonça sur son compte Instagram le manque d’hygiène et de précautions qui selon elle sont récurrents, l’infection contractée aurait pu avoir de lourdes séquelles comme la perte de sa paupière… Elle parvint cependant à se rétablir avec un traitement antibiotique mais espère que les mentalités sur les mesures d’hygiène évolueront car malheureusement son cas n’est pas isolé, le sujet est assez tabou mais une autre mannequin hongroise Barbara Palvin dévoila elle en 2013 un oeil infecté, accident de travail qui sans les soins appropriés à temps et en fonction de sa sensibilité peut très vite briser toute une vie.

A letter to makeup artists and those getting their makeup done... I'm not going to sit here pretending I don't like modelling or isn't awesome because it really is and I do almost always have fun on jobs. Models have it good most of the time, especially in Australia however there are health/hygiene risks involved for models and anyone using testers or getting their makeup done people can overlook. I have just been on a fashion show job for the past 4 days and unfortunately even though I had observed unhygienic practises and confronted the qualified artists (who I will not name) I still ended up taking home a nasty eye infection from fashion weekend. I do feel my safety concerns were dismissed as if it was part of my job to put up with these unhealthy conditions. My message is not intended to critique the women who I trusted with my eye and skin health but to raise awareness of importance of hygiene practises amongst artists. If you are getting your makeup done or using any testers, check everything has been cleaned to your standard even if someone scoffs at your concerns. This is not my first time receiving an ailment from a dirty makeup brush and unfortunately in my line of work I doubt it will be the last but please be aware of this if you ever come close to a makeup kit so you can keep yourself safe and healthy. 💖 Ps - It been diagnosed as a staph infection by the doctor and I'm now on medication 💖💖 #unretouched #nofilter #fuckingsick

Une publication partagée par 🐜🇦🇺🦁 (@anthea_page) le

Comme celle de cette jeune mère de famille australienne Jo Gilchrist qui a 27 ans après avoir utilisé un des pinceaux de maquillage de sa meilleure amie pour camoufler un bouton fut elle aussi touchée par un staphylocoque doré, une souche particulière qui infecta sa colonne vertébrale, elle perdit malheureusement l’usage de ses jambes.

Ces cas sont certes extrêmes mais ils rappellent l’importance du nettoyage quotidien des pinceaux et éponges, la tâche est fastidieuse, c’est pourquoi notre éponge en silicone fut pensée pour ne demander que quelques secondes de nettoyage pour être débarrassée de la moindre bactérie et donc d’assurer une sécurité lors de chaque utilisation évitant ainsi tout risque potentiel pour votre peau et donc votre bien-être.

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Les commentaires sont modérés