Les effets néfastes de la pollution sur votre teint

Les effets néfastes de la pollution sur votre teint

La pollution on la côtoie et on la subit tous les jours, à différents niveaux certes car en zone urbaine votre peau est bien plus agressée qu’en campagne où l’air pur permet à celle ci de s’oxygéner. Les particules de pollution dans l’air arrivent au fils des ans à noircir les façades des bâtiments et cela fonctionne grossièrement de la même manière pour votre teint !

Les effets de la pollution sur le teint

Source : Version Feminia

Ces particules sont occlusives, elles altèrent la barrière protectrice de votre peau et stimulent en même temps la prolifération des radicaux libres responsables du vieillissement cutané, cette accumulation d’oxydants provoque un stress oxydatif où votre épiderme se charge de toxines, les particules de pollution s’incrustent, votre peau suffoque et s’affaiblit en vidant ses propres ressources d’antioxydants comme la vitamine C et E. Le teint se voile, il ne réfléchit plus correctement la lumière, devient terne, grisâtre, des signes de déshydratation apparaissent ainsi que la sécheresse et la sensibilité.

La pollution atmosphérique se distingue entre les polluants dits primaires provenant de sources mobiles comme nos voitures ou de sources fixes comme les usines et les polluants secondaires qui sont les primaires transformés par la chaleur et les rayons du soleil, le tout stocker dans l’ozone sous forme de particules fines. Le niveau de pollution de l’air fluctue, nous avons eu en France diverses alertes ces derniers mois, les conditions atmosphériques ayant un impact direct tout comme nos propres actions.

La pollution aura un effet boule de neige sur votre peau, les particules fines font de nombreux dégâts au coeur même de votre épiderme car outre le manque d’éclat du teint on observe une dégradation du collagène accentuant la profondeur des rides présentes et favorisant l'apparition de nouvelles. Un déséquilibre de la peau se fait sentir, pores bouchés et pores dilatés ouvrent la porte aux imperfections et les particules jouent un rôle sur les inflammations, la déshydratation augmente mais la peau pour se défendre stimule sa production de sébum afin de renforcer sa barrière hydrolipidique ce qui augmente par la même occasion le niveau de brillance de la peau.

Bien sûr rien n’est perdu, des solutions cosmétiques furent développées depuis plus d’une dizaine d’année avec divers soins permettant de limiter les conséquences de cette pollution, certaines habitudes sont également à prendre en compte pour dépolluer votre peau :

  • Nettoyer avec soin, l’étape essentielle est comme toujours un démaquillage et un nettoyage quotidien de la peau qui débarrassera l’épiderme du maquillage, du sébum, des cellules mortes et de ces particules fines se déposant à sa surface puis l’utilisation d’un tonique parfait le tout.
  • Adapter votre routine de soin avec des produits riches en antioxydants (sérum, crème de jour ou même des brumes). Adapter également votre maquillage en privilégiant des formules hydratantes et encore une fois antioxydantes. Votre peau a un vrai besoin de recharger ses batteries d’antioxydant pour limiter les dégâts lui étant infligés.
  • Opter pour une petite cure détox qui libérera votre corps des toxines accumulées, votre alimentation est un facteur clé de l’état de votre teint.
  • Evadez-vous le temps d’un week-end respirer de l’air pur, loin des centres villes surchargés de voitures. Partez à la découverte de la nature, petite balade en forêt, escapade en montagne... En s’éloignant des sources de pollution, votre peau vous dira merci !

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Les commentaires sont modérés